Retour
Nouvelle recherche

E160b Bixine, norbixine

Substance particulièrment dangereuse
Substance à la mode
Est également produit génétiquement
Les risques

Comme tous les caroténoïdes, la bixine est considérée comme étant généralement assez bonne pour la santé. Des études confirment que le E 160b peut déclencher chez les personnes allergiques très sensibles des réactions de peau comme de l’eczéma ou de l’urticaire ou provoquer des crises d’asthme.

Suis-je concerné?

La bixine orange n’est pas autorisée dans tous les aliments en Allemagne. On l’utilise surtout pour colorer des liqueurs et d’autres boissons contenant de l’alcool. De plus, elle est autorisée dans la pâtisserie fine, dans les desserts, les décorations et les glaçages pour les aliments, les croûtes de fromage et les boyaux, les snacks et les produits à grignoter, le fromage à fondre, de même que dans le poisson fumé et aussi dans les produits au lait aromatisé comme par exemple les boissons au lait et à la multivitamine. Dans l’Union Européenne, l’utilisation n’est pas uniquement autorisée dans les croûtes de fromages et de fromage aromatisé à fondre, mais aussi dans le fromage comme le cheddar, le chester ou aussi le gouda. En Allemagne, les quantités sont limitées et vont de 10 à 20 milligrammes par kilogramme d’aliment.

Mais qu'est-ce-que c'est?

Le E 160b fait partie des caroténoïdes. C’est un colorant rose et orange qu’on fabrique depuis peu de temps avec des méthodes de technique génétique, mais aussi de manière classique à partir de croûtes des graines rouge-foncé d’un buisson que l’on trouve au Pérou, au Brésil, en Indes, au Sri Lanka et en Indonésie, l’annatto (Bixa orellana). Le colorant se dissout mieux soit dans le gras (« bixine ») soit dans l’eau (« norbixine »), cela dépend du dissolvant qu’on utilise. La solubilité flexible fait de l’annatto un colorant très apprécié par l’industrie parce qu’on peut l’utiliser dans un grand assortiment de produits. Il est seulement un peu sensible à la lumière. Le colorant est produit avec un processus biotechnique pour lequel on utilise aussi des microorganismes modifiés génétiquement.

Vous voulez soutenir le travail du DR. WATSON ?

Faites un don

! Indication

Les additifs ne servent pas aux consommateurs mais aux fabricants d’alimentation industrielle. Leur but est de prolonger la durée de conservation et de réduire les coûts. L’organisme humain n’a pas besoin de ces produits chimiques. Il n’apporte aucun bienfait à la santé du consommateur. Au contraire certaines des substances ajoutées peuvent nuire à notre santé.

Les additifs autorisés sont considérés sans danger – toutefois seulement pour une quantité déterminée. Les autorités ne peuvent donner de garantie absolue de santé car ils ne sont pas informés des quantités utilisées pour chaque produit alimentaire et ne connaissent pas les quantités consommées.

Chacun doit donc savoir ce qu’il est prêt à endurer.

À cet effet DR. WATSON vous aide.

Les jugements de DR. WATSON sont professionnels et compréhensibles.

Pour sa banque de données d’ additif alimentaire, l’équipe de DR. WATSON a analysé et évalué des milliers d’études scientififques et les résultats ont été revérifiés par des experts.