Retour
Nouvelle recherche

E620 Glutamate

Substance particulièrment dangereuse
Dangereux pour les personnes allergiques
Utilisé en grande quantité
Est également produit génétiquement
Altère le goût
Les risques

Suis-je concerné?

L’acide glutamique et les glutamates sont généralement autorisés dans les aliments. En tant qu’exhausteurs, l’acide glutamique et le glutamate se trouvent dans presque tous les bouillons et les aromatisants et peuvent être ajoutés en quantité illimitée. Au moyen de ces substances, on compense les disparitions de goût dans les aliments transformés. Ainsi, beaucoup de plats préparés, instantanés, emballés, en conserves ou surgelés, obtiennent un goût acceptable seulement quand cet additif y a été ajouté. Les soupes en sachets et les sauces en poudre, ainsi que les chips, les flips et d’autres aliments à grignoter seraient également très fades sans cet additif. Pour que le goût soit encore amélioré, les glutamates sont souvent utilisés avec des guanylates.

Mais qu'est-ce-que c'est?

L’acide glutamique et ses sels ne sont pas des exhausteurs dans ce sens précis. Ils ont un goût assez prononcé pour lequel la langue a même des récepteurs propres du goût. Ils donnent à la nourriture un goût intensif, épicé et sucré qu’on nomme en japonais « umami ». Le goût de viande en est amélioré et plus intense. Les algues, la sauce de soja, le roquefort et le parmesan, ainsi que le concentré de tomates contiennent de par leur état naturel beaucoup de glutamate. Le glutamate est fabriqué biotechniquement à partir de bactéries de matières végétales et animales qui peuvent aussi être modifiées génétiquement et cela en grande quantité. La production annuelle a comporté 1,5 millions de tonnes en 2003. Les E 621-625, les sels de l’acide glutamique, se forment lorsqu’on lie chimiquement l’acide glutamique au sodium, au calcium, à l’ammoniac ou au magnésium.

Vous voulez soutenir le travail du DR. WATSON ?

Faites un don

! Indication

Les additifs ne servent pas aux consommateurs mais aux fabricants d’alimentation industrielle. Leur but est de prolonger la durée de conservation et de réduire les coûts. L’organisme humain n’a pas besoin de ces produits chimiques. Il n’apporte aucun bienfait à la santé du consommateur. Au contraire certaines des substances ajoutées peuvent nuire à notre santé.

Les additifs autorisés sont considérés sans danger – toutefois seulement pour une quantité déterminée. Les autorités ne peuvent donner de garantie absolue de santé car ils ne sont pas informés des quantités utilisées pour chaque produit alimentaire et ne connaissent pas les quantités consommées.

Chacun doit donc savoir ce qu’il est prêt à endurer.

À cet effet DR. WATSON vous aide.

Les jugements de DR. WATSON sont professionnels et compréhensibles.

Pour sa banque de données d’ additif alimentaire, l’équipe de DR. WATSON a analysé et évalué des milliers d’études scientififques et les résultats ont été revérifiés par des experts.