Retour
Nouvelle recherche

E132 Indigotine

Substance à la mode
Les risques

Dans des cas individuels très rares, l'indigotine peut déclencher des réactions allergiques comme de l'urticaire. Dans la littérature de médecine, on ne trouve qu’un seul cas où l'indigotine était présente dans un médicament pour la tyroïde et a eu cet effet. Jusqu'à présent, on n’a observé aucun effet toxique en ce qui concerne l'indigotine dans les aliments.

Suis-je concerné?

L'indigotine colore par exemple la glace artificielle et la confiserie en bleu. Souvent, il est utilisé dans les glaçages de desserts. Il y a aussi quelques liqueurs qui contiennent du E 132. En outre, il y a de plus en plus de boissons alcoolisées brillants grâce à ce colorant synthétique. En combinaison avec des colorants jaunes, on utilise l'indigotine pour obtenir une couleur verte.

Mais qu'est-ce-que c'est?

L'indigotine est un colorant artificiel bleu. Il est fabriqué chimiquement et synthétiquement à partir de processus biotechniques où l'ont peut aussi employer des microorganismes modifiés génétiquement. Dans la nature, on trouve le colorant bleu dans la plante de l'indigotier. C'est en 1887 que l'entreprise d'industrie chimique BASF a produit chimiquement la première imitation d'indigo. Aujourd'hui, le colorant artificiel E 132 remplace souvent l'indigo naturel. Contrairement à l'indigo que l'on trouve dans la nature, l'indigotine est hydrosoluble. Il ne possède à savoir qu’une infime résistance à la lumière mais supporte des températures élevées jusqu'à 150 ° – ce qui est important lors de la fabrication industrielle. A cause de sa constance en acidité, l'indigotine ne peut pas être employé dans les aliments acides.

Plaques et fibrilles nerveuses contenant de l’aluminium dans le cerveau atteint d’Alzheimer.

Vous voulez soutenir le travail du DR. WATSON ?

Faites un don

! Indication

Les additifs ne servent pas aux consommateurs mais aux fabricants d’alimentation industrielle. Leur but est de prolonger la durée de conservation et de réduire les coûts. L’organisme humain n’a pas besoin de ces produits chimiques. Il n’apporte aucun bienfait à la santé du consommateur. Au contraire certaines des substances ajoutées peuvent nuire à notre santé.

Les additifs autorisés sont considérés sans danger – toutefois seulement pour une quantité déterminée. Les autorités ne peuvent donner de garantie absolue de santé car ils ne sont pas informés des quantités utilisées pour chaque produit alimentaire et ne connaissent pas les quantités consommées.

Chacun doit donc savoir ce qu’il est prêt à endurer.

À cet effet DR. WATSON vous aide.

Les jugements de DR. WATSON sont professionnels et compréhensibles.

Pour sa banque de données d’ additif alimentaire, l’équipe de DR. WATSON a analysé et évalué des milliers d’études scientififques et les résultats ont été revérifiés par des experts.