Retour
Nouvelle recherche

E322 Lécithine

Dangereux pour les personnes allergiques
Est également produit génétiquement
Les risques

Suis-je concerné?

La lécithine peut être utilisée en quantité illimitée dans presque tous les aliments. C’est seulement dans la nourriture des nourrissons que la quantité prescrite est limitée à un gramme par litre. L’eau et l’huile peuvent être transformées par l’émulsifiant de la lécithine en un mélange stable. C’est pourquoi c’ est souvent un additif dans les produits gras, comme la margarine, les sauces de salades, la mayonnaise, le cacao, la glace et les desserts. Dans les sauces et les soupes instantanées, elle fournit une meilleure solubilité lors du contact avec l’eau. Le boulanger utilise le E 322 pour rendre la pâte plus élastique et légère et les pores plus fins. De plus, la pâtisserie reste fraîche plus longtemps. Lors de la production de chocolat, le processus de longue durée de conchage est véritablement raccourci quand on liquéfie le chocolat par un ajout de lécithine.

Mais qu'est-ce-que c'est?

Le E 322 est une matière qui peut être hydro-, mais aussi liposoluble et ainsi se lie facilement dans les aliments à l’eau et à l’huile. En plus de ses fonctions émulsifiantes, il agit légèrement comme antioxydant et stabilisateur. Il freine le rancissement. La lécithine apparaît dans toutes les cellules animales et végétales. Par contre, dans l’industrie, on l’obtient en grande partie avec de l’huile de soja. Cette huile provient en majorité de graines de soja modifiées génétiquement. C’est parce que l’additif est séparé des restes génétiques du soja avant la réutilisation qu’il ne faut pas déclarer le traitement de technique génétique des matières premières sur l’étiquette. On obtient aussi de la lécithine à partir d’huiles de tournesol, de colza et des œufs.

Vous voulez soutenir le travail du DR. WATSON ?

Faites un don

! Indication

Les additifs ne servent pas aux consommateurs mais aux fabricants d’alimentation industrielle. Leur but est de prolonger la durée de conservation et de réduire les coûts. L’organisme humain n’a pas besoin de ces produits chimiques. Il n’apporte aucun bienfait à la santé du consommateur. Au contraire certaines des substances ajoutées peuvent nuire à notre santé.

Les additifs autorisés sont considérés sans danger – toutefois seulement pour une quantité déterminée. Les autorités ne peuvent donner de garantie absolue de santé car ils ne sont pas informés des quantités utilisées pour chaque produit alimentaire et ne connaissent pas les quantités consommées.

Chacun doit donc savoir ce qu’il est prêt à endurer.

À cet effet DR. WATSON vous aide.

Les jugements de DR. WATSON sont professionnels et compréhensibles.

Pour sa banque de données d’ additif alimentaire, l’équipe de DR. WATSON a analysé et évalué des milliers d’études scientififques et les résultats ont été revérifiés par des experts.